Cancer, les bonnes questions à poser à votre médecin

Interview de Nicole Delépine réalisée par Paris Match

Quelles sont les bonnes questions à poser à son médecin lorsqu’on apprend qu’on est atteint d’un cancer? C’est l’objet du livre de Nicole et Gérard Delépine, médecins oncologues, aujourd’hui retraités. Un guide pratique autour des cancers les plus fréquents. Une aide pour les patients. 

S’il est un mal qui ébranle une existence quand on vous l’annonce, c’est le cancer. Le livre* de Nicole et Gérard Delépine, médecins oncologues, s’adresse au patient à qui l’on vient de faire le maudit diagnostic. Un ouvrage pratique sur les questions importantes à poser à son médecin autour des cancers les plus fréquents. Obtenir les informations sur son état de santé, sur ses chances de guérison, comprendre les traitements proposés… Les auteurs**, qui dénoncent une bureaucratisation de la santé depuis les plans Cancer, invitent le malade à redevenir sujet et non plus seulement « objet de soins ». Et prônent le rééquilibrage du dialogue entre le médecin et son patient.

Paris Match. Pourquoi un livre sur les bonnes questions à poser à son médecin? Le cancérologue n’est-il pas le mieux placé pour informer et accompagner son patient?
Dr Nicole Delépine. Oui et non. Se mettre dans la peau d’un patient, savoir les questions qu’il se pose dans un contexte de cancer, n’est pas toujours facile. Il y a aussi l’autorité du médecin qui fait que le malade peut se sentir en état d’infériorité. Souvent, il n’ose pas poser de question sur le traitement qui a été décidé. Le vrai drame, aujourd’hui, c’est que les médecins sont soumis à une automatisation de la prise des décisions. Ils annoncent à leurs patients des choix qui sont faits en Réunions de concertation pluridisciplinaire (RCP).

Lire la suite sur le site de Paris Match en cliquant ici.