Cancer, Business Mortel ?

LIBERTÉ DE SOIGNER ET LIBRE CHOIX THÉRAPEUTIQUE

Y aurait-il un super business de la maladie qui ne tiendrait pas compte des patients en souffrance ?
Le Dr Nicole Delépine, cancérologue, responsable de l’unité d’oncologie pédiatrique de l’hôpital universitaire Raymond Poincaré à Garches, pratique avec son équipe une cancérologie individualisée, mieux tolérée et de surcroît plus efficace. Ses résultats parlent d’eux-mêmes : plus de 90% de réussite sur des cancers de l’os chez l’enfant si la prise en charge est immédiate contre 50% ailleurs.
Pourtant les pouvoirs publiques veulent fermer ce service. Pourquoi ? Parce que Nicole Delépine dénonce depuis des années les pratiques des laboratoires pharmaceutiques ? Et qu’elle lutte contre les essais thérapeutiques de plus en plus pratiqués sur des malades atteints de cancer, en particulier les enfants ? Sans doute. Le franc-parler du Dr Delépine dérange…
« Peut-on soigner librement en France ? » manifestement la question vaut la peine d’être posée. Car l’autre question que pose se film est celle du libre choix thérapeutique…

Cancer, business Mortel est un film documentaire réalisé par Jean-Yves Bilien.

Voir l’intégralité du film.