autopsie-confinement-aveugle

Paru le 15 septembre 2020 – Autopsie d’un confinement Aveugle

Le 17 mars 2020, plus de 65 millions de Français entraient en période de confinement pour huit semaines. Hôpitaux impréparés, écoles fermées, isolement des personnes les plus fragiles, économie à l’arrêt, déclarations contradictoires et surabondance d’informations… Face à cette mesure jugée abusive et contraignante, faisant fi des préconidations et rapports scientifiques, Nicole et Gérard Delépine ont multiplié tribunes et articles pour alerter des conséquences désastreuses – médicales, sociales, psychologiques, économiques – d’un confinement généralisé.

Le confinement fut-il une mesure sanitaire ou politique ? Pourquoi le Pr Raoult a-t-il été voué aux gémonies ? Pourquoi a-t-on fermé les écoles, alors qu’il fut prouvé que les enfants n’étaient pas contagieux ? Comment expliquer les déclarations contradictoires sur le port du masque ? Pourquoi l’argent ne suffira-t-il pas à régler les problème de l’hôpital ? Que s’est-il réellement passé dans les EHPAD ?

Fidèles au serment d’Hippocrate, Nicole et Gérard Delépine ont tenu leur rôle de médecins dans un climat mortifère où la population fut infantilisée. Le présent document rassemble leurs contributions parues entre le 17 mars et le 16 juin 2020 et retrace l’évolution de leurs réflexions en fonction des informations, vraies comme fausses, qui ont circulé pendant cette période.

Nicole Delépine, pédiatre et oncologue et Gérard Delépine, chirurgien, oncologue et statisticien, se battent depuis plus de 40 ans pour améliorer la prise en charge des malades atteints du cancer et informer la population sur l’état actuel de la science en se basant sur les faits avérés, les registres nationaux des cancers et publications internationales.

Broché : 432 pages

ISBN-13 : 979-1030203547

Fangue : : Français


Ils en parlent :